Une chaîne se trompe en retranscrivant un sondage et donne 36% d'intentions de vote à Macron - CrossCheck

Vrai

Une chaîne se trompe en retranscrivant un sondage et donne 36% d’intentions de vote à Macron

Un sondage attribuant à tort 36% d’intentions de vote à Emmanuel Macron a été affiché par erreur samedi 11 mars dans un journal de LCI, qui s’excuse de cette “malheureuse coquille”. Des internautes ont relayé le visuel en s’interrogeant sur la crédibilité des chiffres qui, une fois additionnés, donnaient un total de 107%.

 

Certains y ont vu une manipulation médiatique en faveur du candidat.

Contactée par CrossCheck, la chaîne certifie toutefois “qu’il n’y a eu aucune volonté de manipulation” ou de “message subliminal” en faveur de l’ancien ministre de l’Economie.

L’image a été partagée des centaines de fois sur Twitter et Facebook, et l’institut BVA, à l’origine du sondage, a tweeté pour démentir ces chiffres (le tweet a depuis été supprimé).

A l’origine, le sondage mené par BVA pour la presse régionale donnait 26% d’intentions de vote à Emmanuel Macron, ex aequo avec Marine Le Pen, en tenant compte de la marge d’erreur. Il a été repris dans un journal de la matinale de LCI à 07H00 le 11 mars, mais avec un chiffre erroné dans l’infographie, qui affichait 36% d’intentions de vote pour Emmanuel Macron au lieu de 26%. L’erreur a été corrigée quelques instants plus tard et les chiffres justes sont apparus dans les éditions suivantes du journal.