Des militants FN du Gard ont-ils vraiment reçu un message de menace ? - CrossCheck

Sans Conclusion

Des militants FN du Gard ont-ils vraiment reçu un message de menace ?

La photo d’une lettre de menace tweetée par un militant Front national de la région PACA paraît douteuse.

Le 1er mars, Antoine Baudino, qui se présente comme un collaborateur de Marion Maréchal-Le Pen, a partagé sur son compte Twitter la photo d’une lettre de menace. Il assure que ce sont des militants du Gard qui l’ont reçue. Le discours est agressif : “vive tous les arabe, vous allez tous dégagé du quartier“.

Antoine Baudino a accompagné la photo du message “la haine, la vraie“, laissant entendre que c’était là une preuve du “racisme anti-blanc” souvent dénoncé par le Front national.

Sur la photo, rien ne permet d’authentifier la lettre, le moment où elle a été reçue, ou même le lieu. Contactée, la permanence FN du Gard déclare ne pas avoir eu connaissance de cette lettre. Même discours du côté de Yoann Gillet, responsable FN du Gard, qui ajoute néanmoins : “si des gens affirment l’avoir reçue, je ne vois aucune raison de ne pas les croire.

Seulement, le tweet d’Antoine Baudino a été supprimé 48 heures après avoir été posté. Contacté sur Twitter pour obtenir des explications, il n’a pas répondu.