Lors de la manifestation "anti-FN" à Paris, des manifestants ont ils scandé "Juifs, voleurs, assassins" ? - CrossCheck

Faux

Mal rapporté

Lors de la manifestation “anti-FN” à Paris, des manifestants ont ils scandé “Juifs, voleurs, assassins” ?

Une vidéo diffusée sur Facebook et Twitter le 16 avril entendait montrer des manifestants participant au rassemblement “anti Front-National” à Paris en train de scander “juifs, voleurs, assassins”. En réalité, les manifestants scandaient “Flics, violeurs, assassins”.

La publication a été relayée notamment par le député Rassemblement Bleu Marine – Front National du Gard, Gilbert Collard, mais aussi par plusieurs internautes comme l’éditorialiste Gilles-William Goldnadel ou encore Jordan Bardella, secrétaire départemental du FN en Seine-Saint-Denis et conseiller régional d’Ile-de-France. Ces derniers s’étonnaient notamment en disant que cette “[manifestation antiraciste] pue le racisme !”.

//platform.twitter.com/widgets.js

Plusieurs internautes ont rapidement indiqué que les manifestants scandaient en fait “flics, violeurs, assassins” en référence à l’agression présumée de Théo Lusaka, grièvement blessé d’un coup de matraque télescopique, lors de son interpellation par la police le 2 février dernier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Une photo montrant une banderole reprenant le slogan a aussi été diffusée.