Emmanuel Macron a-t-il ouvert un compte offshore? - CrossCheck

Faux

Fabriqué

Emmanuel Macron a-t-il ouvert un compte offshore?

La bombe ressemble finalement fort à un pétard mouillé. Mercredi 3 mai, peu avant le débat d’entre-deux tours opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, une personne poste sur un forum de discussions anglophone ce qu’elle présente comme des “preuves” de l’ouverture d’un compte offshore par le candidat d’En Marche! Marine Le Pen semblera même faire allusion à cette rumeur pendant le débat en lançant à son adversaire: “J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez eu un compte offshore aux Bahamas.” Mais aussi bien le trajet de la propagation de cette rumeur que des traces de montage et des incohérences dans les documents permettent de dire que ce sont en fait des “faux“.

Le parquet de Paris a d’ailleurs ouvert, jeudi 4 mai, une enquête préliminaire pour “fausses nouvelles en vue de détourner les suffrages, faux, usage de faux et recel de faux, à la suite d’une plainte d’Emmanuel Macron contre la diffusion sur Internet de ces documents.

L’origine de la rumeur suscite déjà le doute sur l’authenticité de ces prétendues preuves. Comme le relève le Huffington Post, elle apparaît d’abord sur le forum de discussions 4chan, prisé notamment des militants proTrump. Un internaute y poste deux documents: un contrat d’ouverture de compte dans le paradis fiscal de Saint-Kitts-et-Nevis datant de 2012 et un fax de 2015 établissant un lien entre ce compte et une société des îles Caïmans, autre paradis fiscal des Caraïbes. Le but est clairement affiché: “Si nous pouvons faire de #MacronCacheCash une tendance en France pendant le débat ce soir, cela pourrait décourager les électeurs français de voter Macron“.

Derrière, la rumeur est reprise sur un site américain complotiste, Disobedient Media, avant d’être relayée sur les réseaux et des sites français proches de l’extrême droite .

L’équipe Macron a publié, dès le jeudi 4 mai au matin, un démenti détaillé de cette rumeur, avant de porter plainte.

Nombre d’éléments dans les documents suscitent des questions, de la date d’ouverture du compte (le 4 mai 2012, veille de l’élection de François Hollande), à la signature d’Emmanuel Macron qui diffère de celle utilisée dans le programme d’En Marche!, notamment au niveau de la lettre “M” de Macron.

  

Signature dans le prétendu contrat           Signature dans le programme d’En Marche!

Selon un spécialiste des contrats offshore, qui a requis l’anonymat, “ce type de documents n’est jamais signé par la personne concernée, c’est justement le but de ce type de placements, de rester anonyme“.

Le Wall Street Journal affirme qu’aucune compagnie au nom de La Providence n’a été enregistrée à Saint-Kitts-et-Nevis, en citant les autorités financières locales.

Et il y a plusieurs erreurs par rapport aux coordonnées actuelles de la First Caribbean bank dans le fax de 2015: l’adresse url du site internet n’est pas la bonne, la boîte postale et le numéro de fax ne coïncident pas non plus.

En outre une analyse technique des deux documents montrent qu’ils ont été scannés le mercredi 3 mai au matin. Un logiciel permettant de récupérer les images dans un fichier pdf fait apparaître de forts soupçons de montage sur la page de signature du contrat et sur le fax. Dans les deux cas, le logiciel récupère trois images, alors qu’il ne devrait en récupérer qu’une seule si le document était authentique.

Vendredi 5 mai, un internaute disant être celui à l’origine de la fuite des documents les a republiés en meilleure qualité sur le forum 4chan.org.

Néanmoins des médias, comme Numerama ont pu établir “que le calque du texte a été ajouté à un document vierge qui comporte l’en-tête de la société“.