François Hollande est-il allé voter à Tulle en jet privé ? - CrossCheck

Faux

Mal rapporté

François Hollande est-il allé voter à Tulle en jet privé ?

Ce dimanche 23 avril, le site La Gauche m’a tuer a partagé sur sa page Facebook un article affirmant que François Hollande avait utilisé un jet privé pour aller voter à Tulle pour le 1er tour de l’élection présidentielle. Pourtant, le chef de l’Etat n’a pas voyagé à bord d’un jet privé, mais du Falcon présidentiel, a indiqué le correspondant à l’Elysée de l’AFP, média partenaire de CrossCheck. 

“Hollande part voter à Tulle en jet privé : coût de l’opération 30000€ payés par les français”, affirme la page Facebook La Gauche m’a tuer, avant d’inviter à relayer massivement l’information. Elle ne précise cependant pas que l’article auquel elle renvoie date du 7 décembre 2015, au lendemain du premier tour des élections régionales organisé en pleine conférence internationale sur le climat à Paris. Le post Facebook publié dimanche après-midi, en plein premier tour de la présidentielle, a été partagé plus de 14.000 fois en 24 heures.

Le journaliste de l’AFP, présent à Tulle ce dimanche, confirme que François Hollande est arrivé et reparti de Corrèze en avion pour participer au scrutin. Mais il précise qu’il a voyagé à bord du Falcon présidentiel et non d’un jet privé.

L’usage de cet avion à ces fins avait cependant déjà suscité des critiques, lors des municipales de mars 2014. Le coût de l’aller-retour était toutefois inférieur au chiffre avancé par La Gauche m’a tuer selon une estimation Le Parisien, qui avait évoqué un montant de 9.200 euros de source élyséenne. Au scrutin suivant, les européennes de mai 2014, le chef de l’Etat s’était épargné une polémique en allant à Tulle en voiture.

La préfecture de la Corrèze est distante de plus de cinq heures en train de Paris – et le trajet est à peu près aussi long en voiture.