Le Figaro a-t-il truqué un sondage ? - CrossCheck

Douteux

Trompeur

Le Figaro a-t-il truqué un sondage ?

Le Figaro est accusé d’avoir truqué un sondage sur une éventuelle sortie de l’euro, car la question posée diffère de celle indiquée dans l’adresse URL de la page où il est publié. En remontant dans l’historique de la page du sondage, rien ne montre cependant que la question ait été modifiée.

Dans ce sondage publié le 8 mars, le Figaro demande à ses lecteurs: “Craignez-vous les conséquences d’une sortie de l’euro?”. Une nette majorité des plus de 75.000 votants répond “oui”, mais l’URL de la page du sondage indique une toute autre question (“Etes-vous favorables à la sortie de l’euro ?”).

Des internautes du forum JeuxVidéo.com, forum de joueurs également fréquenté par des adeptes de théories complotistes, ce décalage prouve la volonté du Figaro de manipuler ses lecteurs. L’objectif selon eux: faire croire que les Français craignent une sortie de l’euro, alors que le sondage montre qu’une majorité d’entre eux y sont favorables. Une discussion sur le sujet a rencontré un vif succès (plus de 30 pages au total).

Sur Twitter, des comptes se présentant comme des soutiens de candidats favorables à la sortie de l’euro, comme François Asselineau ou Marine Le Pen, se sont indignés de cette supposée manipulation médiatique. Le site eurocritique Ruptures et de nombreux comptes Facebook ont également relayé cette rumeur.

La question initiale n’a pourtant pas été modifiée. La majorité des commentaires du sondage, dont les premiers sont postés trente minute après la mise en ligne du sondage, répondent bien à la question “Craignez-vous les conséquences de la sortie de l’euro?”. Une archive de la page prise moins d’une demi-heure après sa publication montre aussi que la question n’a pas été changée.

Aucun responsable du dossier au Figaro n’a pu être joint dans l’immédiat.

Cet article fait suite à la question d’un internaute.