Cette une de l'Aurore sur Yvonne De Gaulle est-elle authentique ? - CrossCheck

Faux

Fabriqué

Cette une de l’Aurore sur Yvonne De Gaulle est-elle authentique ?

La une du quotidien l’Aurore du 20 mai 1958 a circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Titrée “Révélations sur Yvonne”, elle décrit une prétendue affaire impliquant le général De Gaulle et sa femme. Cette une, clairement fabriquée, contient beaucoup de similitudes avec l’affaire Penelope Fillon.

Dans cette prétendue une, l’Aurore rapporte qu’Yvonne de Gaulle aurait touché “200 000 francs par mois à Londres entre 1940 et 1944”. Elle est parsemée de références plus ou moins claires à l’affaire Penelope Fillon: la déclaration du général De Gaulle en haut de la page (“Yvonne a toujours travaillé à mes côtés”) fait écho à celle de François Fillon, qui déclarait le 26 janvier : “Ma femme travaille avec moi depuis toujours”.

De même, dans la colonne de droite, une citation attribuée au Général De Gaulle reprend mot pour mot la déclaration de François Fillon le 1er mars dernier, lors de l’annonce du maintien de sa candidature à la présidentielle malgré sa mise en examen: “Comme en 1940, je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas!”

La une est pourtant fausse. La véritable version peut être retrouvée sur le site Price Minister, où elle est mise en vente. 

Les couleurs des deux unes ne correspondent pas, mais on peut observer des similitudes: la typographie utilisée pourécrire “De Gaulle” en haut est la même, les trois photographies au centre de la page sont inchangées, tout comme les publicités ou l’encadré “L’Aurore à ses lecteurs”.

Cette une falsifiée, dont l’origine est inconnue, a été reprise plusieurs fois sur Twitter, y compris par des journalistes. Plusieurs internautes l’ont prise comme une nouvelle preuve de la tentative de manipulation qui toucherait François Fillon.